Newsletter
Allez, pas de honte. On est entre nous.
Allez, pas de honte. On est entre nous.
© Fotolia

Les tracks "Guilty Pleasures" de la rédaction

Publié le 11/09/2013 à 18:30

A la rédaction, on reçoit des morceaux tous les jours. Des trucs pointus, des trucs obscurs, des trucs obscurs et pointus. Parfois, les morceaux sont tellement bons qu'on les incorpore dans notre playlist personnelle, savoureux mélange de tracks cools...et de morceaux un peu honteux. La rédaction vous fait partager ses

A la rédaction, on reçoit des morceaux tous les jours. Des trucs pointus, des trucs obscurs, des trucs obscurs et pointus. Parfois, les morceaux sont tellement bons qu'on les incorpore dans notre playlist personnelle, savoureux mélange de tracks cools... et de morceaux un peu honteux. La rédaction vous fait partager ses petits plaisirs coupables et inavouables.

Charles, stagiaire à la Villa Schweppes

"Roots" de Sepultura

Tout le monde aime écouter la pire track de son adolescence en cachette. De ma période métal (septembre 2001 à novembre 2001), c'est ce satané morceau qui m'est resté. Puisqu'il est tout à fait inassumable, il est caché dans mon Ipod sous le nom de "Jacno - Parallélépipède". Question de street cred.

"Only Girl" de Rihanna :

Il y a tout dans cette track: Un synthé eurodance, un clip roccoco, et surtout, surtout, le MONSTER KICK. Le mauvais goût porté au rang d'art. Cette chanson me fait faire n'importe quoi. D'ailleurs: Rihanna (je sais que tu me lis), tu me dois tous les verres que cette chanson m'a fait renverser sur les dancefloors honteux de la capitale.

Mathilde, journaliste à la Villa Schweppes

"Tu m'oublieras" de Larusso :

C'est étrange mais autant en soirée quand le Dj lance la track j'assume à fond le fait de connaître encore les paroles sur le bout des doigts, autant quand elle passe au hasard dans mon Ipod je baisse immédiatement le son pour que personne ne me grille. Oui, c'est quand même un peu la honte d'aimer Larusso.

"Quand on arrive en ville" de Starmania Mogador 94

Je suis certaine que l'album de Starmania Mogador 94 est le guilty pleasure de bien des personnes nées dans les années 80. Moi ça me rappelle les week-ends à la maison, chaîne hi-fi bloquée sur le volume maximal avec les chansons qui s'enchainent, aussi géniales les unes que les autres! Elles n'ont pas pris une ride, c'est fou !

Juliette, journaliste à la Villa Schweppes

"Push The Felling" On de Nightcrawlers :

Uniquement deux Guilty Pleasure ? Quelle difficulté ! Alors, au pif, j'ai sélectionné "Push The Felling On" de Nightcrawlers qui est, quoi qu'on en dise, l'incarnation même du bon tube à dancefloor. N'empêche que quand cette track passe en aléatoire dans ton iPod dans le métro, tu baisses quand même un peu le son et cache bien ton écran. Sait-on jamais...

"Be Quiet and Drive (Far Away)" des Deftones :

C'est marrant parce que j'en parlais avec un copain récemment. On se disait qu'aujourd'hui c'est quand même toujours super dossier d'avouer que tu as été fan de Tool, Korn, A perfect Circle ou... Deftones. Une chose est sûre en tout cas : ce "Be Quiet and Drive (Far Away)" a bercé une bonne partie mon adolescence, quand je préférais rester seule dans ma chambre baignée dans le noir plutôt que d'aller chiner en soirée. Les choses ont bien changé...

Marine, responsable éditoriale à la Villa Schweppes

"Le Chanteur Malheureux" de Claude François :

Sachez que je prends comme une victoire personnelle le fait d'avoir Claude François sur ce site. Claude mon idole, sache que ta chanson me fait chouiner à chaque fois que je l'écoute, et qu'elle appuie à chaque fois comme il faut sur mon petit coeur tout mou. Je pense à toi, où que tu sois.

"Get Nacked" de Britney Spears :

Le saviez-vous ? Le meilleur album de Britney Spears est celui qu'elle a fait au fond du trou, Blackout. Tous les morceaux sont TELLEMENT COOLS que cela en est presque embarassant. Je vous ai sélectionné mon préféré, que j'écoute en twerkant les yeux fermés. Un peu sexy un peu nasty, Britney, c'est comme ça qu'on l'aime (bien plus que Miley)

Caroline, Rédactrice en chef de la Villa Schweppes

"When Love Takes Over" de David Guetta, featuring Kelly Rowland :

Parce qu'avant tout je suis une fille et qu'avec mes copines aka "Le Comité de Direction", on aime (entre autres décisions cruciales sur nos vies personnelles), s'égosiller sur ces dance-floors virtuels que sont nos appartements. Je viens de vous donner deux infos inavouables pour le prix d'une.

"Get Lucky" des Daft Punk

Parce que maintenant, écouter ce morceau est presque devenu honteux tellement il est devenu mainstream. Magnifique exemple de pépite chic auto-transformée en habillage musical de mariages et fond sonore de supermarché. Mais je suis désolée, 'Get Lucky ' reste excellent et je vous mets au défi de ne pas l'intégrer à votre Top 3 des chansons de l'année. Vous avez commencé à y réfléchir ?

Et vous, quels sont les vôtres ?

En savoir plus :
Playlist
sur le même sujet
Daniel Avery, Lone... Les tracks de la semaine Daniel Avery, Lone... Les tracks de la semaine Track de la semaine / 29.07.2016