Newsletter
Votre nouveau meilleur ami.
Votre nouveau meilleur ami.
© Fotolia

Les 8 phrases de videur en soirée et comment argumenter

Publié le 07/08/2012 à 17:06

Il est grand, il est fort, et il n'est pas forcément super sympa. Le videur de boite de nuit est comme le dernier boss des jeux vidéos. Une fois qu'on a reussi à le passer, c'est vraiment la fête. Le problème, c'est qu'il n'y a pas vraiment de technique à adopter avec votre manette pour gagner. On a essayé chez OnVilla

Il est grand, il est fort, et il n'est pas forcément super sympa. Le videur de boite de nuit est comme le dernier boss des jeux vidéos. Une fois qu'on a reussi à le passer, c'est vraiment la fête. Le problème, c'est qu'il n'y a pas vraiment de technique à adopter avec votre manette pour gagner. On a essayé chez OnVillaNuit d'élaborer des tactiques en fonction de ses attaques. N'hésitez pas à nous contacter si certaines n'ont pas fonctionné. On essaiera de rectifier le tir tant qu'on peut.

"Ça ne va pas être possible."

On ne dit pas : "Comment ça gros naze ?"

On dit : "Oh, vraiment ? Je me faisais une telle joie, tant pis. Les derniers jours ont été difficiles. Je ne devrais pas me plaindre, je sais, mais j'aurais bien aimé oublier la douleur du temps qui passe, les cicatrices que les gens m'ont laissés, un peu de légèreté dans ce monde dans lequel j'ai mal, tellement mal." (et là vous pleurez)

"Les baskets sont interdites."

On ne dit pas : "Comment ça GROS NAZE ?"

On dit : "Ce ne sont pas des baskets cher ami. Ce sont des Sneakers. En édition limitée. Qui m'ont coûté la moitié de mon salaire. Si ces "baskets" sont interdites, c'est l'univers de la mode qui est interdit dans ton club. C'est ça que tu veux ? C'EST ÇA QUE TU VEUX?". Et les baskets compensées ça passe ou pas ?!

"J'ai pas envie."

On ne dit pas : "ET BEN MOI J'AI ENVIE DE TE CASSER LES DENTS"

On dit : "Dans la vie, vous savez cher videur, on ne peut pas vraiment se fier à l'envie, au désir. On devrait plutôt faire confiance à l'instinct, et je sais que ce dernier vous susurre "Invite-les, ils ont l'air gentils et ils t'offriront un énorme cadeau à la fin de la soirée"."

Préparez vous à courir vite à cinq heures du matin quand il s'apercevra qu'il n'y a rien de prévu.

"Il y a déjà trop de monde."

On ne dit pas : "Tu les vires mon grand et tu fais place. J'arrive OUAIS OUAIS"

On dit : (attention, attaque qui marche seulement quand on est une fille en mode minaudage, yeux de chaton et moue boudeuse) "Même pas pour moi ? Je me ferais toute petite, promis promis"

"Pour vous c'est bon mais pour les autres non."

On ne dit pas : "Vraiment ? Bon bah tant pis, on va ailleurs."

On dit : " C'est trop dommage ! Bisous les copains, on s'appelle demain et saluez la fille du vestiaire pour moi surtout !"

"Va falloir attendre un peu" (et la moitié de Paris passe devant vous)

On ne dit pas : "Pourquoi il a le droit lui ? EN PLUS IL EST MOCHE"

On dit : "' Un pote a appelé, il est déjà à l'intérieur, on peut rentrer alors ?"

"Vous êtes des habitués ?"

On ne dit pas : "Non, mais on pourrait le devenir"

On dit : " Tu plaisantes ? Mais si souviens toi ! La fête chez Machin là, c'était GÉNIAL. Ce qu'on avait ri ! Et merci encore de tous tes conseils. T'es vraiment un ami. Tu as toujours mon briquet d'ailleurs... ahahah quand je repense à cette soirée... C'était vraiment MAGIQUE"

"Vous avez votre carton d'invitation ?"

On ne dit pas : "Je l'ai oublié chez moi, mais je l'ai, vraiment, vraiment, je vous promets."

On dit : "Non je ne l'ai pas. Je n'ai pas non plus la solution à la paix dans le monde, ni celle du réchauffement climatique, je n'ai pas non plus de charisme, MAIS ÇA NE M'EMPÊCHE PAS D'ESSAYER, OKAY ?"

Allez, c'est pas la peine de dire merci, on est là pour vous aider nous.

Marine Normand

En savoir plus :
Chroniques
sur le même sujet