Newsletter
Polo et Pan
Polo et Pan
© Barrere & Simon

Interview : Polo & Pan, des platines du Baron à la production

Publié le 30/09/2014 à 16:10

On les connaissait derrière les platines du Baron, de La Villa Schweppes ou d'autres clubs. Polo & Pan sont désormais connus pour être les producteurs du fantasmagorique, multivitaminé et kaléidoscopique EP "Dorothy".

La Villa Schweppes : Bonjour ! Question classique : Présentez-vous en quelques mots.

Polo & Pan : Nous sommes Polo & Pan ! Polocorp, DJ, producteur et fondateur du label Humble Musique, et Peter Pan, DJ, producteur et directeur Artistique de Radiooooo.com.

Racontez-nous votre rencontre tous les deux.

PP : On s'est rencontré au Baron un soir de pleine lune. On s'est donné rendez-vous au studio sans vraiment bien se connaître. C'était il y a trois ans par une belle journée de printemps. Depuis, on s'est découvert plein de références et d'envies musicales en commun.

Et comment vous êtes-vous retrouvés à signer sur Ekler'O'shock/Hamburger Records ?

PP : Nous avons tout d'abord rencontré, l'hommes aux milles talents : Raphael Hamburger (Hamburger Records). Il à tout de suite voulu nous aider à propulser le projet vers l'horizon... Matthieu Gazier (Ekler'O'shock) a sauté sur la comète par la suite afin d'apporter à l'équipe un autre point de vue et son propre réseau spatial.

La fête parisienne a muté, elle est redevenue underground

Donnez-nous trois mots pour décrire votre musique.

PP : Fantasmagorique, multivitaminé et kaléidoscopique !

Polo, toi tu vis à La SIRA avec d'autres artistes. Tu penses que ça a joué sur le fait que tu te mettes à la prod ?

Polo : Vivre dans un grand espace de création et être constamment entouré d'artistes m'a beaucoup aidé à développer mes projets... Toutes ces rencontres que j'ai fait autour de ce lieu magique m'ont évidemment donné envie de produire !

Votre premier titre, "Rivolta", se trouve sur la BO d'Eden au côté de Daft Punk, Cassius ... C'est l'ultime reconnaissance ? Si non, ça serait quoi la consécration ?

PP : C'est un honneur pour notre projet qui débute de se trouver aux cotés de Jay Dee, Octave One ou Daft Punk. Forcément, on a grandi avec ces artistes dans nos oreilles et certains d'entre eux nous ont inspiré sur le dancefloor ou dans le studio !

Vous qui avez passé pas mal de temps à mixer au Baron. C'est quoi votre meilleure souvenir de fête là-bas ?

PP : Tu nous l'as pas déjà faites celle-là ?

Effectivement ! Réponses à trouver ici et !
On constate depuis quelques années une nouvelle effervescence de la musique électronique et de la fête à Paris présentée comme le nouveau Berlin. Vous en pensez quoi ?

Pan : La fête parisienne a muté, elle est redevenue underground en s'appropriant de nouveaux espaces dans la petite couronne parisienne.

Polo : C'est clair qu'il y a du nouveau à Paris en ce moment ! De la fraîcheur tirée par une scène techno en plein essor. On l'a vu grandir à la SIRA, où nous avons accueilli la Die Nacht et la Concrete en 2012.

C'est quoi votre "killer track" du moment ?

Polo : "Oracle" de Mind Against.

Pan : "Useless" de Marie Madeleine.

Quel est votre club préféré de tous les temps ?

PP : Le Baron sans hésitation !

À quel(s) DJ(s) confieriez-vous vos nuits ?

PP : À Kid Koala, Moritz Oswald et Greg Boust.

Dites-nous une chose que l'on ne sait pas sur vous.

PP : Nous jouons aux échecs ou au ping-pong régulièrement afin de reposer nos tympans cosmiques.

Quoi de prévu pour la suite ?

PP : Une date érotique en Belgique le 31 ocotbre au club 69 et un petit voyage spirituel au Mexique début décembre dans le cadre du festival Tropic.

Polo & Pan seront également en DJ set au Baron jeudi 2 octobre 2014, dans le cadre de la soirée Humble Nocturne
En savoir plus :
Rencontres, Portraits, Scène française
sur le même sujet
Interview Cannoise de Polo (sans Pan) Interview Cannoise de Polo (sans Pan) Festival de Cannes / 16.05.2015
Rituel avec Polo & Pan Rituel avec Polo & Pan Événements / 17.07.2017