Newsletter
Céline Tran, à la Beach Croisette de la Villa Schweppes, le 15 mai 2016.
Céline Tran, à la Beach Croisette de la Villa Schweppes, le 15 mai 2016.
© Cédric Canezza

Céline Tran, la dernière recrue de Tête d'Affiche

Publié le 17/05/2016 à 16:30

Ce dimanche 15 mai, après le set improvisé de Daphné Bürki et Gunther Love de la veille, une nouvelle surprise était attendue sur la Croisette Beach de la Villa Schweppes. Et oui, la nouvelle recrue de l'agence Tête d'Affiche, Céline Tran, a fait sa première apparition cannoise. On en a profité pour la rencontrer juste avant son DJ set !

La chance était certainement du côté de la DJ. Pour la première fois depuis le début du Festival de Cannes, le soleil brille sur la Croisette Beach. Il est 17h30 lorsque Céline Tran arrive sur la plage. Les festivaliers sont nombreux et Naughty J est encore derrière les platines. Un brin intimidée (et aussi stressée), elle prend quelques minutes pour nous parler de ce DJ set qu'elle s'apprête à faire pendant près d'une heure sur la Croisette Beach de La Villa Schweppes.

Je suis concentrée, j'ai envie de faire les choses bien

Une nouvelle vie sous l'aile de Greg Boust

Certes, son visage est connu et, d'ailleurs, les flashs des photographes crépitent autour d'elle dès son arrivée, mais Céline Tran est bel et bien venue à Cannes pour nous parler de "sa nouvelle vie". Rentrée en France depuis deux ans après avoir vécu à Los Angeles pour son ancienne carrière, elle avait "envie de faire de nouvelles activités". Tout a changé lorsqu'un ami lui a recommandée Greg Boust. "Je ne savais pas si j'étais apte à rentrer dans l'agence", nous confie-t-elle. Mais après avoir discuté et parlé musique ensemble, "le feeling" a tout de suite opéré. "C'est lui qui m'a ensuite formée en m'apprenant à mixer. Voilà, je me lance et je suis vraiment très contente d'être ici !"

Pour la première fois à Cannes

Mais pour arriver à ce DJ set, la nouvelle selector a dû aussi se battre, et se préparer en amont. "Je sais qu'il faut que j'apprenne à me détendre mais, pour le moment, je suis concentrée, j'ai envie de faire les choses bien". Et oui car c'est une grande première pour celle qui n'a encore jamais été au Festival à Cannes. Pour autant, ce n'est pas son premier set, mais son troisième (après un autre donné à L'Aéronef à Lille et encore un autre au Fantôme à Paris). Un parcours qui a pourtant a été loin d'être facile et sans effort de sa part...

Pour tout vous dire je ne suis pas une fêtarde, ni une clubbeuse

Stressée et consciencieuse

"Comme pour tout, il faut apprendre la technique et pratiquer sur les platines, il n'y a vraiment pas de mystères !". Sérieuse et appliquée, elle avoue garder "son petit carnet de notes" auprès d'elle pendant le set. Une nervosité touchante qui s'explique dès qu'on lui demande ce que représente la Villa Schweppes à Cannes pour elle : "Pour tout vous dire, je ne suis pas une fêtarde, ni une clubbeuse et je connais pourtant la Villa Schweppes ! Pour moi, c'est une référence et un lieu incontournable pendant le Festival."

Céline Tran
Céline Tran
© Mediatome

Il ne reste désormais plus quelques minutes avant son passage, et la pression monte pour la DJ. Elle a "besoin de se concentrer " mais prend tout de même le temps de répondre à notre petit questionnaire :

Si tu étais...

Un club mythique ?
Céline Tran : Le "Wynn" à Las Vegas. J'adore la programmation musicale à la fois rock et hip hop. Et sinon, le KitKat Club à Berlin.

Un DJ historique ?
CT : Cerrone.

Si tu étais un style de musique ?
CT : Rock électro.

Un festival incontournable ?
CT : Le Clap Ferret.

Un album mythique ?
CT : Ça va être très classique ce que je vais dire mais j'hésite entre du Michael Jackson et du Pink Floyd.

Une chanson porte-bonheur ?
CT : "All Time Low" de Nine Inch Nails. C'est le premier morceau de ma playlist.

 

Céline Tran
Céline Tran
© Mediatome

Retrouvez l'actualité de Céline Tran sur son site officiel

En savoir plus :
Festival de Cannes, Rencontres
sur le même sujet
Céline Tran nous dit tout sur ses nouveaux projets Céline Tran nous dit tout sur ses nouveaux projets Festival de Cannes / 20.05.2017