Newsletter
Calvi On the Rocks 2018
Calvi On the Rocks 2018
©

C'est prouvé : on est de plus en plus nombreux à aimer l'électro

Publié le 05/10/2018 à 17:30

Le Centre National de la Chanson, des Variétés et du Jazz vient de publier son étude annuelle sur la diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles. Et le verdict est tombé : la musique électronique séduit de plus en plus de monde.

Selon le CNV, les spectacles de variétés et de musiques actuelles vont globalement bon train : près de 29 millions d'entrées en France en 2016, ce qui représente un gain d'environ 930 millions d'euros. Il s'agit donc d'une forte croissance pour ces représentations par rapport à 2016. Mais il n'y a pas que globalement qu'elles se portent bien : si on y regarde de plus près, la musique électronique est, elle aussi, plus que concernée par cette croissante. Et ça nous met en joie !

La musique électronique paye enfin

Justice , Petit Biscuit, Vitalic, Mome, Rone ou Nicolas Jaar... on pourrait citer bien d'autres concerts qui ont eu lieu en 2017 dans le petit monde de l'électro, mais c'est ceux que l'on vient de citer qui sont très probablement à l'origine de la hausse des fréquentations d'événements liés à l'électro. Ces concerts représentent désormais 10% des fréquentations globales en 2017, avec près de 3 millions d'entrées. Des chiffres qui, traduits en euros, sont plus parlants : 63 millions, c'est le nombre en euros de recette en billetterie. Pas étonnant, quand on sait que le nombre de fréquentations payantes pour les représentations de musique électronique a augmenté de 13% depuis 2016.

Les festivals ? On adore !

Le truc, c'est qu'on est très friands des The Peacock Society et autres Big Bang Festival. Du coup, près de la moitié des fréquentations que l'on vient d'évoquer se fait dans un cadre festivalier. Tant pis s'il n'y a pas eu de Weather Festival ou si les ventes de l'Elektric Park Festival de Chatou ont baissé cette année-là. Il nous en faut plus pour nous décourager ! On a eu la première édition du Lollapalooza, on est allés plus nombreux que d'habitude à l'Electrobeach Music Festival au Barcares, et on a adoré la première édition du North Summer Festival au Stade Pierre Mauroy de Lille et celle du Summer Stadium Festival à Marseille. Et même si, parmi toutes ces représentations, aucune n'attire autant les foules que des noms comme David Guetta ou Jean-Michel Jarre, peu importe : la musique électro a encore de belles - et longues, on l'espère - années à vivre.

En savoir plus :
Lifestyle
sur le même sujet
On aime : le kit à Mojito Cookut On aime : le kit à Mojito Cookut Cocktails / 18.01.2018