Newsletter
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
© DR
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
© Youtube, Capture
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
© DR
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
© Youtube, Capture
1 / 2
"Voodoo In My Blood", la nouvelle bombe de Massive Attack
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
Massive Attack dévoile son nouveau clip.
© DR
2

"Voodoo In My Blood", la nouvelle bombe de Massive Attack

Publié le 25/02/2016 à 12:00

Avec en guest, l'actrice Rosamund Pike.

Massive Attack pose clairement son style dans "Voodoo In My Blood", issu de son EP Ritual Spirit, sorti en janvier dernier. Il faut dire que pour leur grand retour, les anglais su s'entourer de talents aussi prestigieux qu'inattendus puisque des noms comme Roots Manuva, Azekel ou encore Young Fathers ont collaboré en masse sur ce projet. Déjà pour la sortie de son premier titre "Take It There", Massive Attack avait mis ses fans en extase en travaillant avec Tricky et 3D, réunion ultime dans le genre.

Pour "Voodoo In My Blood", Massive Attack s'est associé avec le groupe de trip-hop écossais Young Fathers, ce qui donne un résultat des plus réussi. Le mix entre hip/hop et électro fonctionne à merveille, les sons s'accordent en rythme et la dynamique du morceau est bluffante.

Hypnotique et dramatique

Réalisé par le britannique Ringan Ledwidge, "Voodoo In My Blood" est un clip aussi captivant qu'angoissant. Au coeur de cet effort visuel, Rosamund Pike (nommée aux Oscars 2015 pour sa prestation dans Gone Girl), qui révèle toute sa folie en étant sous l'emprise d'une sphère volante mystérieuse. Totalement possédée et incontrôlable, l'actrice y perd littéralement la tête à tel point que ses mouvements saccadés et exagérés forment l'essence même du clip. Entre transe et démence, ce moment semble être un vibrant hommage aux films d'horreur "Phantasm" (1979) et "Possession" (1981). Évidemment, pour le premier, la référence se trouve dans l'orbe volante démoniaque et pour le second, le parallèle rappelle la terrible scène d'exorcisme d'Isabelle Adjani.

Une chose est sûre : glacé par la peur ou emporté par la musique, vous ne pourrez pas rester indifférent à "Voodoo In My Blood".

En savoir plus :
Musique, Actu musique, Vidéos
sur le même sujet