Newsletter
Pardon
Pardon
© Pardon

(Pardon), le nouveau rendez-vous éphémère de cet hiver

Publié le 21/09/2018 à 14:30

Du 10 octobre et jusqu'au premier week-end de juin s'ouvre un nouveau bar de nuit éphémère rue Oberkampf. Un projet signé par le décalé Brain Magazine, l'agence Bonjour/Bonsoir et les Niçois. On a hâte d'y passer !

Le 824h, vous vous souvenez ? Son ambiance pailletée, son line up secret ? C'était le concept qu'abritaient les murs du 114 rue Oberkampf d'octobre à avril dernier. Mais dans quelques jours, vous y trouverez le nouveau concept de Brain Magazine, de l'agence Bonjour/Bonsoir et des Niçois : (Pardon).

Un programme toujours aussi secret

Mais que peuvent-ils bien nous réserver ? Vous n'en saurez pas plus et devrez patienter le mois prochain. Rappelez-vous, c'était déjà le concept du 824h. À l'intérieur, c'était même "interdiction de prendre des photos" façon Berghain. Bon, d'accord, cette fois-ci, on a quelques infos sur le line up des deux premières soirées : DJ Sundae, Pepita et Romain Bno pour le 10 octobre, Scratch Massive, DA, Marc De Sant et Sophie Morello pour le 11. Mais à part ça, c'est plutôt flou. Pas si surprenant que ça quand on sait que la stratégie du bar de nuit éphémère précédent était basé sur le mystère.

(Pardon), mais ça promet !

Ce que l'on sait, au final, c'est qu'une fois de plus, le bar porte divinement bien son nom. Car le (Pardon) s'excuse d'avance pour les dégâts que ses folles soirées vont provoquer dans la vie de quiconque osera s'aventurer à l'intérieur : "Consciente des risques inhérents à une telle entreprise, notre équipe décline toute responsabilité dans les cas suivants : Si vous arrivez dans l'open space le jeudi matin en portant les mêmes vêtements que la veille et avec une mine dégueulasse parce que vous avez dormi quarante-cinq minutes max et pas chez vous (pardon), si vous vous mettez soudainement à écouter de la bonne musique (pardon) (....), si vous n'avez plus le temps pour les soirées en appart, les soirées en club, les soirées en banlieue, les soirées Netflix, les matins au marché, les matins au yoga, les matins à Pôle emploi (pardon), pour toutes ces raisons, et plus encore, d'avance, (pardon)". Du coup, on a hâte de découvrir ce (Pardon), et de nous mettre nous aussi à "collectionner compulsivement des objets ridicules" pour copier leur déco.

Teaser
© Pardon
(Pardon)
Ouvert du 10 octobre à début juin 2018
114 rue Oberkampf, 75011 Paris
La page Facebook de l'événement
La page Facebook du lieu

En savoir plus :
Événements, Bars à Paris, Soirées à Paris, Soirées à ne pas rater
sur le même sujet