Newsletter
Mauvaise idée !
Mauvaise idée !
© Abaca

"Drunk Mode", l'appli qui vous empêche d'envoyer des sms ivre

Publié le 03/07/2013 à 17:18

Il est 3h du matin, vous avez déjà testé la moitié de la carte du bar et vous vous apprètez à envoyer un "sms de la honte" à un ami, un ex ou un contact totalement improbable. Malheur ! Pas de panique, tout ça c'est fini grâce à l'appli Drunk Mode. Elle bloque votre portable et vous sauve (un peu) la vie. Ouf !

Il est 3h du matin, vous avez déjà testé la moitié de la carte du bar et vous vous apprètez à envoyer un "sms de la honte" à un ami, un ex ou un contact totalement improbable. Malheur ! Pas de panique, tout ça c'est fini grâce à l'appli Drunk Mode. Elle bloque votre portable et vous sauve (un peu) la vie. Ouf !

"Ct juste poir te dire que..."

Oh oui, on reconnaît bien les textos envoyés après 3h du matin ! On passe une bonne soirée, on a bu quelques cocktails corsés et on a tout simplement envie de partager sa joie avec la Terre entière. Sauf que, bien souvent ces messages n'ont ni queue ni tête ou se destinent à des personnes "black-listées", comme un ex ou pire son patron. Aie !

Pour éviter cela, un petit malin a inventé l'appli "Drunk mode".

Le fonctionnement est assez simple. Avant de passer du côté obscur, vous activez le Drunk Mode et là vous pouvez décider de cacher votre liste de contacts pour une durée allant juqu'à 12 heures.

Une autre option après activation permet de reçevoir un message toutes les 30 minutes ou 1h (c'est vous qui choisissez), vous rappelant de ne pas conduire en état d'ébriété ou de ne pas tweeter vos aventures nocturnes sous alcool.

Qu'est ce qu'on en pense ?

Drunk Mode est une appli vraiment fun mais qui reste limitée. Bah oui, même pompette on peut toujours désactiver les options et envoyer ses textos de la honte...

Disponible sur iPhone (Itunes ) et bientôt sur Android

Le site de l'application Drunk Mode

En savoir plus :
Cocktails, Soirées à Paris
sur le même sujet
Une 3e édition pour Mode A Cappella Une 3e édition pour Mode A Cappella Dresscode / 27.03.2017